Deux jours en rade de Marseille, objectif autonomie

Un couple de client, désireux d’accéder à l’autonomie en croisière côtière, m’a commandé deux jours d’accompagnement à bord d’un Sunfast 32i loué à Marseille, dans le port de la Pointe Rouge. Prise en mains du bateau, vérification techniques et briefing de sécurité, appareillage depuis un amarrage sur pendille, accostage d’un ponton à carburant situé sous le vent, départ en appui sur une garde, établissement des voiles à l’abri des digues avant de franchir la passe encore ajoutée par un mistral se calmant tout juste … les premières heures se sont avérées denses, et cela a enchaîné au même rythme.

Prises de ris, manoeuvres de récupération d’homme à la mer – à la cape ou au bon plein -, manoeuvres de port et évolutions au moteur dans un espace restreint, virements, empannages. La calanque de Pomègues, sur la côte sud de l’île du Frioul, nous a accueillis pour des exercices de mouillage.

Entre deux séquences de navigation venait le temps de la théorie : règles de barre et notions de privilège, symboles de la carte marine, préparation d’une route et d’un plan de navigation. Au terme d’un week-end riche et chargé, rendez-vous a été pris pour une nouvelle session d’entraînement avant l’été.

Le soleil se couche derrière le Frioul, nous sommes encore en mer, façon de profiter d’un moment de grâce mais aussi de nous ménager une entrée de port de nuit (Photo Cordula)