Croisière corse en one-way sur un Feeling 546

Retour en Corse pour cette croisière à bord d’un Feeling 546, croiseur très confortable et très équipé accueillant huit personnes en plus du skipper. Escapade VI possède notamment une cabine propriétaire immense … qui a été tirée au sort au départ de Porto Vecchio entre les quatre couples d’amis qui avaient loué le bateau. Mes clients avaient eu la bonne idée de choisir une location « one-way » à destination d’Ajaccio plutôt que la formule classique consistant à rendre le voilier au même port qu’au départ, qui contraint toujours d’une manière ou d’une autre le programme de navigation. Déjà ne se pose plus la question d’éviter sur le chemin du retour les mêmes escales qu’à l’aller.

Rarement on aura brûlé si peu de gasoil sur une croisière estivale en Méditerranée, l’équipage était là pour faire de la voile, tant pis si les 18 tonnes du Feeling ont besoin d’un minimum de brise pour véritablement s’animer, tant pis si ce n’est pas forcément un foudre de guerre au près serré. Rarement d’ailleurs j’aurai aussi peu barré – et le pilote automatique été si peu sollicité – c’était un plaisir de voir les un(e)s et les autres prendre en main un bateau pas si simple d’approche pour des débutants, et qui pourrait par son gabarit paraître intimidant.

Petit matin calme à Bonifacio. Avec son mât bleu, le 12 m JI Sovereign (Photo F. Augendre)
Un mouillage incontournable : l’anse de Roccapina (Photo F. Augendre)
Un équipage heureux dans le cokpit d'un voilier, sous le soleil et sous une bonne brise, avec la côte de la Corse occidentale en arrière plan.
La brise est là, le soleil aussi, le Feeling 546 taille gaillardement sa route et l’équipage se régale (Photo F. Augendre).